Archives pour la catégorie Défidom

DEFIDOM : « Arrêté à temps »

Patrick Oberlé, Alsacien de naissance et de cœur, a eu une enfance tourmentée. Ce mal-aimé écorché vif est rapidement devenu un révolté, en marge de la société. Drogues, envie de suicide… Comment a-t-il échappé à son enfer ? Nous lui avons demandé de raconter son parcours.

INSCRIPTION

Sois le bienvenu !

À remettre au plus tard le lundi 22 avril 2018
à Serge PARIZEL, 35 rue Trumelet Faber 57230 BITCHE

ou

nous contacter


Télécharger en PDF

 

PROCHAIN DEFIDOM

Ce VENDREDI 27 MAI 2016 à 19h, Défidom* reçoit pour VOUS Joël ATHIA.

VIVRE POUR SON TRAVAIL

OU

TRAVAILLER POUR VIVRE ?

Téléchargez le flyer d’invitation : flyer defidom-mai 2016

Né à Strasbourg, Joël ATHIA a grandi dans une famille avec éducation juive et chrétienne. Il avait au début de son parcours professionnel, été recruté comme conseiller financier dans un établissement français. Il y a quelques années, il a donné sa démission… Il est maintenant pasteur, en poste d’abord en Suisse, puis en France (Orange et Nancy).
À côté de cela : fondateur de radio arc en Ciel à Strasbourg, directeur de camps de vacances et animateur sportif (canoé).

PROFITEZ ET FAITES PROFITEZ DE CETTE RENCONTRE !!

vignette accueil

*Une histoire d’Hommes, pour les hommes ! Désolé pour les femmes 😉

Soirée Défidom

Ce Samedi 3 octobre 2015 à 19h, Défidom* reçoit pour VOUS Koeun Path.

Téléchargez le flyer d’invitation : flyer-defidom-octobre-2015
L’histoire palpitante et boulversante  qui a changé sa vie vous sera partagée en direct par l’auteur de «Rescapé malgré lui», (BLFéditions) paru en avril 2015.

L’entrée des Khmers rouges dans la capitale de Phnom Penh, c’était il y a 40 ans, mais Koeun Path s’en souvient parfaitement. Il avait 24 ans à l’époque et était intendant dans un établissement scolaire de Phnom Penh lorsque, le 17 avril 1975, les Khmers rouges purgent la capitale de ses habitants.. «Ce matin-là, le 17 avril, c’était terrible dans mon quartier. Les Khmers Rouges ont encerclé la capitale et l’ont bombardé, raconte-t-il, je suis sorti voir dans la rue. J’ai vu les gens entassés, poussés. On ne savait pas encore que les Khmers rouges faisaient évacuer la ville. Mais quelques heures plus tard, les soldats sont venus chez nous». Le régime nationaliste de Lon Nol venait de tomber et les Khmers rouges dirigés par Pol Pot accédaient au pouvoir pour 4 ans, instaurant une dictature communiste. Et qui massacrant 20% de la population du pays, soit près de deux millions de personnes.

PROFITEZ ET FAITES PROFITEZ DE CETTE RENCONTRE EXCEPTIONNELLE !!

*Une histoire d’Hommes, pour les hommes ! Désolé pour les femmes 😉